SOINS DES CHEVEUX

Pourquoi mes cheveux ne poussent pas ?

My hair doesn't grow, it grows slowly, it splits. What to do?


Vous rêvez d’une chevelure XXL, celle qui descend jusqu’en bas du dos. Une chevelure qui brille de mille feux. Une chevelure volumineuse, comme dans les films !
Alors lisez bien attentivement cet article, il risque de vous être bien utile.

D’abord, il est important de savoir que très souvent, les actrices aux cheveux magnifiques portent des extensions. Oui oui ! Car maintenir une chevelure aussi longue pour qu’elle soit belle, douce et brillante, c’est un défi quotidien.

En plus, vous allez le voir, les principales raisons pour lesquelles vos cheveux ne poussent plus viennent d’un déséquilibre du cuir chevelu. Comment c’est possible ? On vous l’explique dès maintenant.

Avant de commencer, il faut bien se rappeler comment fonctionne la pousse d’un cheveu.
En effet, il respecte un cycle bien défini !
Le follicule capillaire est le cocon du cheveu. C’est sa racine, nichée au coeur du cuir chevelu.
Ce follicule peut créer 25 cheveux au cours d’une vie !
Pour ces 25 pousses, le schéma est le même :
la phase anagène - la croissance active du cheveu - qui correspond à la production du cheveu amorcée par la cellule souche. Cette phase dure en moyenne 4 à 6 ans chez une femme, 2 à 4 ans chez l’homme. Dans un cuir chevelu sain, 85% des cheveux sont en phase anagène.
Ensuite la phase catagène, lorsque la croissance est interrompue : en trois semaines, le follicule se raccourcit, il diminue de volume et est évacué de l’épiderme.
La phase télogène correspond à la chute du cheveu, lorsque la tige se détache pour tomber. Le reste du follicule entre en dormance.

Après cette brève leçon d’anatomie, voyons toutes les raisons pour lesquelles vos cheveux ne poussent plus.


1. La génétique

Et oui, la longueur d’un cheveu, c’est-à-dire à quel point il va se développer pendant la phase anagène, est déterminé déjà par les gènes. Tout se passe au coeur de l’ADN. C’est la raison pour laquelle certains ont les cheveux longs très vite, quand d’autres doivent attendre des années avant d’obtenir la longueur désirée.
Le meilleur exemple, ce sont les bébés dès la naissance ! Certains naissent avec 3 poils sur la tête, quand d’autres ont déjà une chevelure bien garnie. 


2. Un cuir chevelu en mauvais état

Parce que la santé et la pousse du cheveu s’établit au coeur du cuir chevelu, celui-ci se doit d’être en bonne santé. Malheureusement, nous ne prenons pas toujours le temps d’en prendre soin. Résultat : il est asphyxié sous le surplus de produits capillaires, sous le sébum, ou sous les particules de pollution.
Résultat : le follicule pileux ne peut pas fonctionner aussi bien qu’à son habitude !
Il agonise et met sur pause la pousse de cheveux.

Pour obtenir un cuir chevelu en bonne santé, des gestes simples suffisent… L’utilisation d’un pré-shampooing, l’utilisation de soins anti-pollution, ou bien simplement un brossage de cheveux matin et soir.

À lire aussi : 6 choses à savoir sur le cuir chevelu


3. Trop de tensions sur vos cheveux

De la même manière, tirer trop fort et quotidiennement sur les cheveux a vraiment un impact négatif sur la pousse de cheveu ! En effet, ceci fragilise les cheveux et le follicules pileux, qui ne sont pas dans de bonnes conditions pour pousser correctement. Pour les accros des perruques ou cheveux tirés en chignon, laissez-les respirer un peu ! 


4. L'alimentation

Pour que vos cheveux poussent vite et en santé, ils ont besoin des bons nutriments.
L’alimentation est la source principale de ces nutriments : vitamines, acides gras, zinc, fer… Tout ceci est très important ! En plus, ils agissent sur votre santé globale. Et si vous souffrez de carence de fer ou de vitamines, votre cuir chevelu en souffrira par conséquent.

Bilan : optez pour une alimentation saine et variée, riche en vitamines, en minéraux et en fer !
Vous souhaitez utiliser un Complément Alimentaire adéquat ? PHYTOPHANERE fait pour vous.


5. Vos cheveux sont abimés, avec des pointes fourchues

Comme les pointes abîmées ont tendance à se dédoubler et se casser, on a souvent l’impression que les cheveux « ne poussent plus » lorsqu’on espace les coupes. En réalité, l’état de la pointe du cheveu n’a aucune incidence sur sa croissance à la racine !
Par contre, tant que les pointes seront là, les cheveux donnent cette impression de ne plus pousser. Ils se cassent sans cesse, font des fourches, et n’ont plus assez de vitalité et d’hydratation pour pousser correctement !
Notre conseil : foncez sans plus tarder chez votre coiffeur. Utilisez des soins dédiés aux cheveux abimés. Limitez l’utilisation d’appareils chauffants !


6. Une mauvaise routine de soin

La routine de soin est fondamentale pour la pousse de cheveux. Il vous faut choisir des soins les plus naturels et respectueux de votre cuir chevelu, au minimum sans silicone, sans sulfate, etc…

Mais la routine de soin ne s’arrête pas aux produits que vous utiliser.
Il faut aussi adopter les bons gestes pour vos cheveux, mais surtout pour votre cuir chevelu : vous le massez quotidiennement, vous appliquez le pré-shampooing le plus adapté pour votre chevelure, vous vous lavez délicatement vos cheveux, suivis ensuite d’un masque pour leur apporter le soin dont ils ont besoin. Aussi, vous brossez vos cheveux matin et soir, pour stimuler le cuir chevelu (et donc le follicule pileux…)


En réunissant tous ces conseils, vos cheveux repousseront de plus belle ! Alors arrêtez de désespérer, et passer à l’action dès maintenant.  

DIAGNOSTIC DE SOINS Découvrez votre rituel

JE DÉCOUVRE

À LIRE AUSSI