MODE DE VIE

Les 5 problèmes de mes cheveux et moi en hiver (et comment les résoudre)

L’hiver est définitivement une saison compliquée à passer. Encore plus pour nos cheveux !


En hiver, vos cheveux ne comprennent pas vraiment ce qui leur arrive. Ils sont à la fois écrasés sous une tuque qui les réchauffe. Puis ils reçoivent de la neige en abondance. Ils gèlent dès qu’il fait -20 degré. Bref, il est facile de comprendre toutes les raisons pour lesquelles ils ne sont pas au meilleur de leur forme. Voici une solution à chacun de vos problèmes existentiels de l’hiver !


1. Mes cheveux sont tout plats à cause de la tuque

Lorsqu’il fait froid, pas le choix de porter une tuque pour garder au chaud notre crâne et nos cheveux (c’est notamment par la tête que la chaleur corporelle se perd). Vous avez toutes connues ça : on retire la tuque en arrivant à destination et les cheveux sont tout plats, sans aucun volume.
La raison est toute simple : les cheveux sont complétement aplatis contre le cuir chevelu à force d’être resté trop longtemps écrasés sous la chaleur. En plus, le cheveu peut créer de l’électricité statique et rester collé au cuir chevelu – ou à l’inverse – partir dans tous les sens ! 


Les conseils Phyto Paris : d’abord, on retire la tuque dès que possible. Dans le métro, dans la voiture, dans les cafés… On garde la tuque seulement lorsqu’on est à l’extérieur.
Ensuite, on retire tout ce qui alourdit les cheveux et on choisit des soins qui ne les étouffent pas.
Pour plus de volume, on peut utiliser des soins volumateurs comme le Spray PHYTOVOLUME actif, afin de créer du volume dès la racine et pour longtemps !


L’effet plat peut aussi s’expliquer… parce qu’il y a moins de cheveux. Le changement de saison fait tomber les cheveux plus facilement. Résultat : la densité diminue nécessairement ! Alors choisissez des traitements antichute, comme PHYTOCYANE ou PHYTONOVATHRIX, pour retrouver les cheveux et la densité que vous avez naturellement. 

 
Conseil bonus : l’utilisation abusive de la tuque peut déséquilibrer le cuir chevelu. Pour éviter ça, utilisez le Pré-Shampooing PHYTOPOLLEINE une fois par semaine ! Il rééquilibre le cuir chevelu, le stimule et régule la production de sébum. Bien utile en cette saison ! 


2. Mes cheveux font des nœuds énormes

La friction constante entre la tuque et l’écharpe donne des cheveux complétement emmêlés, secs et difficiles à démêler.
Pourquoi ? Car il y a un gros problème d’hydratation et de protection. Des cheveux bien hydratés seront doux, facile à démêler (et difficile à emmêler) ! Pour les cheveux fins, c’est encore pire.

Les conseils Phyto Paris : il faut de toute urgence utiliser des soins hydratants, comme ceux de la gamme PHYTOJOBA. En cas de situation extrême, la fibre capillaire a besoin de réparation. On choisit donc les soins de la gamme PHYTOKÉRATINE EXTRÊME.
Chaque matin, appliquez un soin sans rinçage, selon vos besoins ! La Gelée de Soin Hydratante PHYTOJOBA est parfaite pour ça. Sinon, vous pouvez aussi utiliser les crèmes de jour PHYTO 7 ou PHYTO 9, selon votre type de cheveux.
En plus, optez pour une coiffure qui va empêcher la friction, comme une tresse par exemple !

3. L’électricité statique dans vos cheveux est insupportable

Vous vous transformez en Médusa (vous savez, la méchante avec les serpents volants à la place des cheveux), à chaque fois que vous vous brossez les cheveux, que vous enlevez votre tuque ou que vous vous rapprochez d’un vêtement ?
C’est normal. À cause de la friction, l’électricité statique se créée et s’accumule dans les cheveux. Comme des aimants, les cheveux sont attirés par des charges opposées (celle des objets).
Pourquoi les cheveux ? Car ils sont aux extrémités, ils sont plus secs et plus légers. Les cheveux plus fins sont donc encore plus sensibles car ils sont encore plus légers !


Les conseils Phyto Paris : votre priorité, c’est d’hydrater et de protéger les cheveux tous les jours pour qu’ils emmagasinent le moins de statique possible. Il faut gainer la fibre capillaire pour éviter la casse et les frisottis. Pour cela, ne quittez pas votre maison sans appliquer un soin sans rinçage ! 




4. Je ne sais plus quelle coiffure faire

En été, il fait chaud et l’on a tendance à se lancer dans les coiffures plus complexes ou même funky lors des festivals : tresses, boucles, chignons… C’est le paradis de la coiffure.
L’hiver, à l’inverse on va porter une tuque ou un chapeau pour nous garder au chaud et rare sont les coiffures qui résiste à cet accessoire !
Alors que faire pour changer un peu des cheveux lousses en hiver ?
Déjà, vous pouvez changer la traditionnelle tuque pour un bandeau plein de charme. Il y a même des options très glamour qui ajouteront du style à votre tenue tout en gardant vos oreilles au chaud.
Ensuite, vous pouvez toujours faire des tresses sous votre tuque. Ça vous donnera un air très mignon, évitera les nœuds et vous donnera toujours plus de style. Enfin, optez pour des accessoires faciles à mettre et à enlever : barrette, serre-tête, bandeau, chouchou… Le choix est très grand !

À lire aussi : les 10 tendances coupes et coiffures à adopter cet automne-hiver 2019/2020

5. Ils sont plus secs et plus ternes

Tout à fait ! Le froid, la neige, le gel mais surtout l’air HYPER sec, dû au manque d’humidité rendent les cheveux très secs et difficiles à dompter. Le froid rend la fibre capillaire plus vulnérable. Il retire l’eau du cheveu et le rend sec et cassant.
Les conseils Phyto Paris : Ajouter quelques soins qui ont pour mission principale l’hydratation à votre rituel capillaire. Par exemple les soins de la gamme hydratante PHYTOJOBA pour qu’ils soient protégés face au froid !

Vous savez maintenant tout sur les conséquences du froid sur les cheveux. N’oubliez jamais de les chouchouter autant que vous en cette froide saison… et n’hésitez pas à partir un peu au soleil pour vous accorder une pause bien méritée !

DIAGNOSTIC DE SOINS Découvrez votre rituel

JE DÉCOUVRE

À LIRE AUSSI