SOINS DES CHEVEUX

Coloration naturelle : 5 erreurs à éviter

La coloration naturelle vous offrira un résultat spectaculaire, à condition de ne pas faire les erreurs suivantes.


Ça y est. Vous avez décidé que vous preniez le contrôle sur la couleur de vos cheveux : fini les rendez-vous mensuel chez le coiffeur, les sommes astronomiques et les produits chimiques ! Vous avez décidé de passer à la coloration naturelle.
Seulement voilà, il y a 5 erreurs à ne surtout pas commettre en matière de coloration naturelle. Découvrez-les sans plus tarder ! 


À lire aussi: Les nombreux avantages de la coloration naturelle


Erreur 1 : Choisir une coloration trop foncée, ou une coloration trop claire

Parfois, on a vraiment envie d’un changement radical de couleur de cheveux. Mais changer de couleur est un art, et il faut bien avoir conscience de ce qu’il est possible de faire !

Si vous souhaitez éclaircir vos cheveux, vous pouvez. Mais vous pourrez éclaircir au maximum de 2 teintes plus claires – ni plus, ni moins ! Pourquoi on fait comme ça ? Car faire une couleur blonde sur des cheveux châtains foncés, ça ne donnera jamais le résultat escompté : vous serez nécessairement déçu puisque votre couleur de cheveux actuelle ne se laissera pas camoufler aussi facilement par le blond que ce que vous pensez.

A l’inverse, si vous souhaitez foncer vos cheveux, ce sera beaucoup plus facile. Par contre, cette fois-ci il faut bien faire attention à le faire progressivement pour éviter un choc psychologique : même si vous avez envie de changement, changer de couleur de cheveu change drastiquement la perception que vous avez de la forme de votre visage, de la couleur de vos yeux… 


Mieux vaut prévenir que guérir : si vous foncez trop et que vous n’êtes pas satisfaite, la route pour éclaircir les cheveux va être longue ! On recommande donc de foncer de 2 teintes par rapport à votre couleur actuelle, et de continuer ainsi jusqu’à obtention progressive de la couleur désirée. 


Erreur 2 : Ne pas respecter le temps de pose de la coloration naturelle

Le temps de pose demandé pour les colorations naturelles PHYTOCOLOR est de 30 minutes. Ni plus, ni moins.
Exception faite pour les cheveux entièrement blancs, qui nécessitent plutôt 45 mn.

Peu importe la couleur que vous souhaitez avoir, il ne faut surtout pas déroger à cette durée.
Si vous vous colorez les cheveux en blond, une couleur posée trop longtemps pourrait virer à des couleurs indésirables...
A l’inverse, si vous voulez aller vers le châtain foncé, laisser la couleur trop longtemps posée va beaucoup trop foncer vos cheveux et vous n’aurez pas le résultat souhaité !
Ce serait dommage. 


Erreur 3 : Mal rincer la coloration

De la même manière que la coloration doit être posée 30 minutes, pas plus, il faut également veiller à retirer TOUTE la coloration lors du rinçage.
Prenez bien le temps de rester sous l’eau, en aidant la coloration à partir à l’aide de vos mains.
Le meilleur moyen de savoir que les cheveux sont bien rincés, c’est d’attendre que l’eau soit complètement transparente, sans plus aucune couleur.

Conseil de pro : rincez vos cheveux dans l’évier, pas dans la douche ! Ça évitera de salir la douche, et de risquer que les pigments ne soient sur votre peau. En rinçant, émulsionnez la coloration pour rehausser la brillance de la coloration !


À lire aussi: PHYTOCOLOR : ce qu'il faut savoir à propos de la coloration naturelle


Erreur 4 : se laver les cheveux directement après la coloration

Oui ! Il faut donner la chance aux pigments végétaux de se fixer correctement au cœur de la fibre capillaire, à moins d’utiliser un shampooing au PH acide pour vous assurer de capturer les pigments au cœur de la fibre.
Sinon, rincez abondamment et utiliser simplement un baume démêlant. Éviter les grandes doses d’hydratation ou de nutrition à cette étape pour éviter de dégorgement de la couleur.

Vous pouvez vous laver les cheveux après 48 heures. La coloration sera parfaitement fixée !

Petit conseil : avant chaque lavage, utilisez un fixateur de couleur, comme le pré-shampooing Color Locker PHYTOMILLESIME : il renferme les pigments au cœur du cheveu et évite qu’ils ne partent avec les shampooings. 


Utilisez le Shampooing PHYTOMILESSIME pour éviter que la couleur ne dégorge. Les résultats le prouvent : après 1 lavage, on remarque 41% moins de dégorgement de la couleur – par rapport à l’utilisation d’un autre shampooing.


Erreur 5 : utiliser des produits qui ne prennent pas soin de votre coloration

Pour éviter de ne voir dégorger votre couleur shampooing après shampooing, il faut impérativement choisir des soins adaptés pour cheveux colorés, qui prennent soin de vos cheveux non seulement sous la douche, mais aussi au quotidien.
Encore mieux si vous continuer de surfer sur la vague du naturel et du végétal : c’est la garantie de prendre soin de vos cheveux tout en les respectant.
La gamme PHYTOMILLESIME répondra à tous vos besoins : le pré-shampooing et le shampooing encapsulent la couleur pour éviter qu’elle ne dégorge à chaque lavage. Le Masque sublime votre couleur et hydrate vos cheveux. Le Voile Protecteur et le Concentré Beauté PHYTOMILLESIME protègent chaque jour votre couleur du soleil, de la pollution, et de tout ce qui pourrait venir gâcher la beauté de vos cheveux !

Une fois ces 5 erreurs corrigées, plus rien ne se mettra en travers de votre route ! Vous et votre coloration naturelle n’avez plus qu’à profiter des beaux reflets et de la couleur exceptionnelle que vous avez. 

DIAGNOSTIC DE SOINS Découvrez votre rituel

JE DÉCOUVRE

À LIRE AUSSI